BP Arts de la Cuisine

picto moy cuisine« On ne peut pas faire de cuisine si l’on n’aime pas les gens. »

 

(Joël Robuchon – Chef cuisinier français)

 Le métier

BP Arts de la CuisineLe métier de cuisinier est exigeant : il faut être rapide, précis et organisé. Il faut s’avancer au maximum pour que le service se fasse rapidement. Au moment du « coup de feu », la préparation et cuisson des mets et la présentation des assiettes doivent s’enchaîner pour que le client soit satisfait.
Une fois le service terminé, le travail n’est pas encore achevé puisqu’il faut ranger, nettoyer et préparer le matériel pour le suivant. Il doit faire preuve d’une bonne condition physique.
C’est un métier de passion, il faut avoir l’envie de créer, d’innover pour le plaisir du palais.
Il faut enfin savoir s’adapter au rythme et aux horaires qui dépendent de la clientèle.
C’est une profession qui permet également de voyager tout autour du Monde, la cuisine française étant LA référence !

 Conditions d’accès

Entrée en 1ère année :
  • Être titulaire du CAP Cuisine ou un BEP métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration.
Entrée en 2ème année :
  • Être titulaire d’un BAC PRO Cuisine, d’un BAC Techno Hôtellerie ou un BTS Hôtellerie-restauration option B Art Culinaire. Un parcours personnalisé peut alors être envisagé.

Toutes les informations sur l’apprentissage : consulter les infos légales.

 Objectifs

Le titulaire d’un Brevet Professionnel (BP) Arts de la Cuisine doit être capable d’assurer un poste de chef de partie, d’organiser le travail d’une petite équipe, de concevoir des menus et d’assurer la gestions des stocks. Il maîtrise les règles d’hygiène et de sécurité indispensables dans le métier.

 Déroulement de la formation

  • Le BP Arts de la Cuisine se prépare en contrat d’apprentissage sur une durée de 2 ans ;
  • Une année de formation au CFA comprend 13 semaines de cours ;
  • L’alternance pour le BP Arts de la Cuisine est, en règle générale, de 1 semaine au CFA suivies de 2 semaines en entreprise ;
  • L’examen du BP Arts de la Cuisine se déroule en contrôle en cours de formation (CCF) pour les « Préparations et productions de cuisine pratique » et l’oral de langue vivante ;
  • Après obtention de l’examen, l’apprenti est titulaire d’un diplôme de niveau 4 (niveau BAC ou équivalent).

 Après le BP Arts de la Cuisine …

Des possibilités existent : consulter l’ESpace Info Métiers (ESIM) en utilisant le formulaire de contact.

En savoir plus …

Les commentaires sont fermés