L’accompagnement individuel

Tous les apprentis peuvent bénéficier d’un accompagnement individuel tout au long de leur formation au CFA. Ce suivi peut être lié à différentes situations : difficultés scolaires, personnelles, financières. Il peut aussi dépendre du parcours que chaque apprenti a suivi avant d’intégrer le CFA.
Différents outils sont utilisés pour accompagner les apprentis :

 Le positionnement – Mise en place de l’accompagnement

positionnement

Dans un souci de qualité de services et d’accueil, et pour répondre au cahier des charges du Conseil Régional, le CFA a mis en place des tests d’évaluation de compétences (français, mathématiques, anglais, culture générale, enseignement professionnel pour certains jeunes intégrant un niveau IV) à destination des jeunes candidats à l’apprentissage. Ce bilan est suivi d’un entretien avec un représentant du CFA dont l’objectif est d’analyser, d’interpréter les résultats de l’évaluation et d’évaluer la motivation.

Quels objectifs ?
Permettre à l’équipe pédagogique de vérifier les acquis des futurs apprentis, de mieux connaître chaque jeune, d’envisager un accompagnement, de personnaliser le cas échéant son parcours de formation (adaptation de l’emploi du temps).

A quel moment se déroule l’évaluation des compétences ?
En amont de la rentrée (entre mars et juillet), lors des Mercredis de l’Apprentissage, ou dès la première semaine de cours au CFA.

Quelles conséquences sur le parcours de formation ?
Le positionnement débouche sur la mise en place de parcours de formation :

  • Parcours classique ;
  • Parcours personnalisé ;
  • Mise en place d’un suivi spécifique pour les apprentis qui nécessiteraient un renforcement dans certaines disciplines d’enseignement général (français, mathématiques, anglais, etc.).

Pour en savoir plus sur le positionnement, contactez le Centre de Documentation et d’Information (CDI) en utilisant le formulaire de contact.

 Les parcours personnalisés et les procédures dérogatoires

parcoursUn apprenti peut bénéficier d’un parcours personnalisé s’il est déjà titulaire d’un diplôme de même niveau ou supérieur à celui qu’il prépare.

Le contenu de la formation sera alors adapté en fonction des acquis de l’apprenti. Certains parcours de formation nécessitent au préalable l’accord des services académiques, notamment pour les parcours à durée réduite (CAP en un an au lieu de deux ans, BAC Pro en deux ans au lieu de trois ans, etc.). ou pour un allongement de la durée de la formation. Cette démarche est appelée procédure dérogatoire.

Quel objectif ?
L’objectif est d’adapter le parcours de formation envisagé en fonction du cursus antérieur des futurs apprentis. Certains pourront bénéficier notamment d’un renfort d’enseignements dans le domaine professionnel et d’une dispense de certains enseignements généraux.

Comment cela fonctionne-t-il  ?
Plusieurs étapes sont nécessaires :

  • Le CFA vérifie la cohérence de la formation envisagée par le candidat et son futur employeur (à la réception de la fiche de candidature) ;
  • Le candidat est convoqué au CFA pour une évaluation de ses compétences (positionnement) et pour envisager, si nécessaire, le parcours de formation à mettre en place ;
  • Le cas échéant, le CFA constitue un dossier de demande de dérogation. Ce dossier est doit être validé et signé par l’employeur et l’apprenti ;
  • Après validation par l’employeur et le candidat, le CFA transmet le dossier au Rectorat pour instruction. Si la demande de dérogation est accordée, le parcours de formation peut être mis en place et l’apprenti pourra éventuellement bénéficier d’un emploi du temps individualisé.

A quel moment en faire la demande ?
Les parcours personnalisés pouvant influer sur la durée du contrat d’apprentissage, il convient de les envisager dès le dépôt de candidature au CFA.
Les procédures dérogatoires doivent être adressées par le CFA aux services académiques avant le début de la formation.

Pour en savoir plus sur les parcours personnalisés et les procédures dérogatoires, consultez le Centre de Documentation et d’Information (CDI) en utilisant le formulaire de contact.

 Les emplois du temps individualisés

emplois du tempsDans certaines conditions, les apprentis qui suivent une formation dans le cadre d’un parcours personnalisé peuvent bénéficier d’un emploi du temps individualisé.

Comment cela fonctionne-t-il ?
Pour constituer un emploi du temps individualisé, il est indispensable :

  • De se munir des relevés de notes obtenues aux examens ;
  • De s’adresser au Centre de Documentation et d’Information (CDI) dès la première semaine de cours au CFA pour établir une proposition d’emploi du temps ;
  • D’obtenir l’accord de l’employeur de l’apprenti pour la mise en place de ce planning.
  • L’emploi du temps ainsi établi doit être scrupuleusement respecté par l’apprenti.

Pour en savoir plus sur les emplois du temps individualisés, consultez le CDI en utilisant le formulaire de contact.

 Le soutien scolaire et l’aide au travail personnel

soutienLe soutien scolaire, qui peut en bénéficier ?
L’assistante socio-éducative du CFA propose une aide aux apprentis qui nécessitent du renfort dans certaines disciplines d’enseignement général (français, mathématiques, anglais, etc.). Une salle de travail a été aménagée à cet effet avec des équipements informatiques et des documents pédagogiques.
L’assistante aide chaque jeune en fonction de ses besoins (méthodologie, lacunes, dyslexie, etc.).
En dehors des parcours définis par le positionnement, les apprentis ont la possibilité de s’inscrire volontairement pour bénéficier du soutien scolaire.

Pour en savoir plus sur le soutien, consultez l’assistante socio-éducative en utilisant le formulaire de contact.

L’aide au travail personnel, comment cela fonctionne-t-il ?
Le Centre de Documentation et d’Information (CDI) propose une aide au travail personnel, en autonomie partielle pour les apprentis qui souhaitent combler certaines lacunes, en enseignement général, en méthodologie.

Pour en savoir plus sur l’aide au travail personnel, consultez le CDI en utilisant le formulaire de contact.

 La médiation

accompagnementLe service de vie scolaire assure une permanence pour les apprentis qui ont besoin :

  • D’une médiation sociale : écoute, aide aux difficultés sociales, financières et administratives, solutions d’hébergement et de transport (covoiturage) ;
  • D’une médiation professionnelle : accompagnement à la résolution des difficultés rencontrées en entreprise ou au CFA.

Pour en savoir plus sur la médiation et l’accompagnement des apprentis, consultez le service de vie scolaire en utilisant le formulaire de contact.

Les commentaires sont fermés